• Hélène Clément

Tous les sourires


Pourquoi 108? «C'est un chiffre sacré dans le bouddhisme et dans l'hindouisme, dit Matthieu Ricard. Ça correspond à la purification de 108 pensées négatives en 108 aspects de la sagesse. Il fallait arrêter un nombre pour le livre et 108 m'apparaissait de bon augure.» Qui mieux que ce moine bouddhiste, écrivain, photographe et traducteur français du dalaï-lama — fils du philosophe Jean-François Revel et de l'artiste peintre Yahne Le Toumelin —, pouvait créer un recueil de portraits d'Himalayens qui se révélerait à la fois une leçon de philosophie de vie, de psychologie et de physiologie? Eh oui, le sourire s'explique aussi de façon scientifique!


Article publié dans le Devoir du 17 décembre 2011

L'intérêt de ce beau livre en papier glacé ne tient donc pas qu'aux jolies photos, mais aussi au texte d'introduction de l'auteur qui résume de façon concise les 18 types de sourire recensés par son ami, le psychologue et spécialiste mondial des émotions spatiales Paul Ekman.

«Les lèvres d'un "sourire atténué" peuvent être serrées, les coins des lèvres tendus vers le bas, la lèvre inférieure poussée vers le haut». Alors que le «sourire méprisant» implique une tension des muscles des coins des lèvres, induisant une saillie musculaire sur et autour des coins des lèvres, souvent une fossette, et une légère courbure des coins des lèvres vers le haut...»

L'ouvrage décrit aussi le sourire apeuré, le sourire triste, le sourire aguicheur, le sourire lénifiant, le sourire gêné. Chacun implique des muscles différents. Pour le vrai sourire, celui qui vient de l'intérieur, ce sont les muscles circulaires autour des yeux qui sont activés. Ici ce sont les yeux qui parlent, pas la bouche, explique Paul Ekman. «Et c'est impossible d'activer ces muscles circulaires volontairement. Ça ne peut venir que de l'intérieur profond. C'est ça, un vrai sourire.»

Nature humaine

Cent huit photos choisies parmi des milliers prises dans l'Himalaya par ce moine français habitant depuis 40 ans au monastère de Shéchèn, au Tibet. Des images comme on n'en voit plus ici: de beaux vieillards pleins de rides, avec une seule dent devant, et dont les sourires remplissent tout le visage; des enfants avec des regards transparents et sans retenue, avec une sorte d'ouverture à l'autre tout à fait émouvante. Des maîtres bouddhistes aussi, qui transpirent la paix intérieure.

Et pourquoi le thème des sourires? «L'homme n'est pas que mauvais et rien n'est irrémédiable.» Matthieu Ricard a voulu montrer par ces sourires souvent communicatifs que la nature humaine a un immense potentiel de bonté, d'ouverture aux autres et de compassion. C'est donc pour redonner espoir et confiance en la nature humaine que l'auteur a créé ce beau livre.

Un beau livre joyeux pour sourire à Noël, et rire même, et dont les revenus sont entièrement consacrés aux projets humanitaires menés en Asie, au Tibet, au Népal, en Inde et au Bhoutan à travers l'association Karuna, qui vient en aide aux cliniques, aux écoles, aux orphelinats...

Contactez-moi

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Vimeo Icône
  • Le Devoir

2020 © Tourisme Aventure - Tous droits réservés

Textes et photos par Hélène Clément