• Hélène Clément

Elko, Nevada - Festival de poésie cowboy

Eh bien oui, il y a une poésie cow-boy. Jolie, d’ailleurs. Qui parle de la nature, du cheval, des vaches, des montagnes, du soleil, du blizzard, de l’entraide, de la famille, de Dieu… Des mots ordinaires, sur une vie ordinaire racontée de façon extraordinaire. Qui prend aux tripes.

C’est lors d’un voyage à Elko, il y a quelques années, que j’ai découvert le « vrai » cow-boy. Celui qui, le jour, rassemble le bétail pour le mener au pâturage dans les montagnes, et qui, le soir, gratte la guitare autour d’un feu en fredonnant une chanson. Pour garder les bêtes tranquilles.

Le cow-boy qui trime dur dans le ranch en essayant tant bien que mal de survivre à une industrie grippée. Celui qui arpente à cheval la piste sur des milliers de kilomètres. Celui qui est vêtu d’un jeans à la taille, d’une ceinture stylée et d’un chapeau à large bord. Et qui devient poète.


Oui, Elko appartient à l’Ouest, l’authentique. L’élevage fait partie des richesses de la région et on y fabrique des selles reconnues dans le monde entier. Les cow-boys que l’on croise dans la rue ne sortent pas d’un film. Et ils ont troqué leur fusil contre un téléphone portable.

Mes deux filles m’accompagnaient. Le film Fievel au Far West n’était pas bien loin dans leurs souvenirs. Et pour s’imprégner de l’âme cow-boy, nous avons opté pour un road trip au départ de la « cité des péchés ». Question de découvrir dans le détail les étendues désertiques et montagneuses du Nevada qui inspirent tant ces buckaroos.

Depuis Las Vegas, il faut plus de huit heures pour rejoindre la ville d’Elko, située au pied des Ruby Mountains, entre Reno et Salt Lake City. Mais le voyage en voiture sur les grandes routes solitaires du Great Basin, au coeur d’un désert rustique parsemé d’armoises, d’arbres rabougris, de cactus, de genévriers, et dominé par des montagnes aux sommets enneigés, vaut le coup.


Nous avons dormi à Pioche (282 km de Las Vegas), à l’hôtel historique Overland Hotel & Saloon. À Ely (460 km de Las Vegas), à l’historique Hotel Nevada and Gambling Hall. À Elko (760 km de Las Vegas), au Red Lion Inn pour une expérience plus chic. Spectacles et activités reliés au National Cowboy Poetry Gathering y prennent place. À Caliente (240 km de Las Vegas), au Shady Motel. Ici, la nuit, lorsque passe le train reliant Los Angeles à Salt Lake City toutes les deux heures, on comprend mieux la vie à proximité d’une voie ferrée.

Nous avons raffolé des brioches à la cannelle du Windmill Ridge, un café-resto-hébergement sympa sur la route 93, à Alamo (155 km de Las Vegas). Le copieux souper du restaurant basque The Star (sorte de «all you can eat» basque), au 246 Silver Street, à Elko. Les Basques sont nombreux à vivre au nord du Nevada et à faire l’élevage de moutons. Le resto Jailhouse, à Elko. Ce n’est pas tous les jours qu’on mange (et bien) dans une cellule d’une ancienne prison du Far West. Siroter un whisky au bar du Western Folklife Center, à Elko. Parcourir la ville d’Ely à pied. Une vingtaine de murales peintes sur les murs des édifices de la rue principale racontent l’histoire du comté de White Pine, de l’époque amérindienne à celle où Ely vivait de son élevage de bétail et de son industrie minière, elynevada.net. Une virée dans les Ruby Mountains, particulièrement le Lamoille Canyon.


Malheureusement cette année, dû à la pandémie de COVID19, la 37ième édition du National Cowboy Poetry Gathering n'aura pas lieu «live» à Elko. Il y aura par contre pour les membres des événements présentés en ligne, jusqu'au 30 janvier 2021.


Pour en savoir plus: https://www.nationalcowboypoetrygathering.org/









Posts récents

Voir tout

Contactez-moi

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Vimeo Icône
  • Le Devoir

2020 © Tourisme Aventure - Tous droits réservés

Textes et photos par Hélène Clément