• Hélène Clément

Livre - La planète des îles


Professeurs chercheurs en biologie marine et en océanographie, inséparables dans la vie professionnelle comme privée, Annie Mercier et Jean-François Hamel avaient le projet d'un voyage au long cours sur la planète. C'est le résultat de leurs pérégrinations qu'on retrouve dans « Îles - Paradis d'ici et d'ailleurs » publié aux Éditions de l'Homme, un ouvrage en belles images agrémentées d'anecdotes et de courts textes informatifs.


«Les îles alimentent le rêve, réveillent l'histoire et piquent la curiosité», disent les deux scientifiques qui se transforment à l'occasion en reporters-photographes. L'immensité continentale n'ayant pas provoqué le coup de foudre espéré, en revanche ils ont fortement ressenti l'appel de l'océan plus habile avec ses îles, atolls, îlots à peine visibles, pics volcaniques, barrières de corail.

Les îles leur furent terres d'accueil et d'accomplissement pendant plusieurs années dans les Salomon ou les Marshall, au milieu du Pacifique, inondées de soleil. Pourquoi pas l'Atlantique ? se sont-ils demandé ? Et les voilà partis pour un tour de la planète des îles, y compris le Canada, qui compte un si grand nombre de ces «grains de beauté» que le pays a cessé de les dénombrer.

«Nous souhaitons amener le lecteur à la découverte de 11 fascinants havres insulaires dans l'Atlantique, le Pacifique et l'océan Indien», disent les auteurs, rattachés à l'Ocean Sciences Center de l'Université Memorial à Terre-Neuve. Le bel ouvrage de 175 pages est né de leurs activités scientifiques et de leur passion pour la photographie, la plongée sous-marine et le voyage.

L'île de Vancouver, les îles de la Madeleine, le Petit Mécatina ou Grand Mana sur la Basse Côte-Nord, les Açores, les îles Galapagos, la Guadeloupe, les Laquedives, Bornéo, les îles Salomon... Au fil des onze chapitres, on découvre des sols broussailleux, sablonneux ou totalement minéraux avec leurs montagnes, leurs volcans, leurs rivières, leurs plages noires, leurs rivages de corail, leurs peuples, leurs animaux et leurs plantes. Et dans l'eau, de belles créatures dont on ignorait l'existence.

Chaque île y va d'une anecdote à saveur historique, d'un texte plus informatif qui invite au voyage et d'un point de mire qui caractérise la destination. Au chapitre sur l'île de Vancouver, ce sera la plus grosse limace du monde, la limace «banane» qui peut mesurer jusqu'à 25 centimètres de longueur et trois centimètres de diamètre ; sur l'île de Bornéo, ce sera ces insectes inusités qui peuplent la forêt pluvieuse ; ou au chapitre des Laquedives, les montagnes tapissées de plantations d'épices qui cachent le tigre de Bengale et l'éléphant d'Asie ; ou encore l'histoire des maisons de couleur des îles de la Madeleine.

Un livre sur papier glacé qui donne le goût de tout planter là, de faire ses bagages et de mettre le cap sur l'une ou l'autre des îles racontées par Annie Mercier et Jean-François Hamel ou des 9000 îles répertoriées et habitées du globe terrestre, selon les dernières estimations.


Publié dans le Devoir du 27 mai 2006


Contactez-moi

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Vimeo Icône
  • Le Devoir

2020 © Tourisme Aventure - Tous droits réservés

Textes et photos par Hélène Clément