• Hélène Clément

États-Unis- Les îles de Champlain - La grande évasion...à 75 minutes de Montréal



Aux États-Unis, dans l'État du Vermont, entre les Adirondacks et les montagnes Vertes, nichent les îles de Champlain: Alburg, Isle La Motte, North Hero, Grand Isle et South Hero. Hormis de petits musées, de coquets villages, des épiceries conviviales, des marinas pittoresques et des fermes à l'allure de Playmobil, ces îles pittoresques offrent des paysages qui en été mêlent le bleu de l'eau au vert des champs. Et tout ça à 75 minutes de Montréal!


Sandy Point — Une statue en granite représentant Samuel de Champlain, accompagné d'un Indien assis dans un canot et tendant le doigt vers l'infini, trône dans un jardin où est aménagé un chemin de croix. Sculptée pour l'Exposition universelle de Montréal en 1967, cette statue fait face au lac Champlain et au sanctuaire catholique Sainte-Anne, sur la pointe septentrionale d'Isle La Motte.

L'esprit s'évade au temps où l'explorateur — et son escorte d'Algonquins — part en guerre en «Iroquoisie» et découvre, à sa grande surprise, ce qui est aujourd'hui le lac Champlain, vaste étendue d'eau qui s'allonge sur 200 kilomètres, entre les Adirondacks et les montagnes Vertes. C'était le 14 juillet 1609.

«Les Indiens n'avaient pas exagéré en parlant de sa taille et de sa beauté, écrit David Hackett Fischer, historien américain et auteur du livre Le Rêve de Champlain. Champlain estima qu'il faisait entre cinquante et soixante lieues de long, ce qui est à peu près exact.»

Séduit, l'explorateur exerce son droit de découvreur en donnant au lac son nom sur sa carte, vu qu'il est le premier Européen à le voir. «Il fut fasciné par ses bois magnifiques, ses îles enchanteresses, ses prairies superbes et la grande abondance de gibier: cerfs, chevreuils, ours...»

La grande séduction

Personne n'échappe à la magie du lac Champlain et de ses cinq îles situées au nord du Vermont, entre Montréal et Burlington. Touristique sans en avoir vraiment l'air, la région des îles de Champlain propose à l'année toute une panoplie d'activités nautiques et de pleine nature, tandis que parallèlement les habitants continuent à vivre leur quotidien au rythme des saisons.

Au printemps et en été, le territoire se transforme en paradis pour les baigneurs, les pagayeurs de tous genres et les épris de voile et de randonnées à vélo. De pêche aussi. Le lac Champlain compte 80 espèces de poisson: brochet, perchaude, truite brune, achigan...

À l'automne, la région attire le chasseur de couleurs en quête d'un nouveau ton d'orange ou de rouge à ajouter à sa collection. Alors que l'hiver on y vient par curiosité. À quoi peut bien ressembler en janvier ce qui fut il y a 10 000 ans une mer issue du recul des glaciers? Une fois que l'on a compris que ce lac gèle d'un bord à l'autre et qu'il est possible de le traverser en voiture, eh bien, on enfile raquettes ou skis de randonnée pour une tournée des baies et des îlots.

«On y vient aussi simplement pour "potiner" avec les insulaires dans les épiceries du village, affirme Robert Camp, propriétaire du magasin général Hero's Welcome situé dans le village de Norh Hero. On parle de tout et de rien en sirotant un chocolat chaud ou un café.»

C'est d'ailleurs ainsi que j'ai appris qu'en 1971 Robert Camp, originaire de Seattle en Oregon, déménagea à Montréal où il fonda Import Bazaar Ltd. L'homme d'affaires résida au Québec une dizaine d'années avant de créer Hero's Welcome. À la fois magasin d'alimentation, boulangerie, café, station d'essence, bureau de poste, marina, poste d'amarrage et boutique de produits fins, cette caverne d'Ali Baba moderne — où l'on retrouve plus de 800 articles, allant de la cafetière espresso à l'imperméable pour marin aguerri, des bulles de bain au fromage et aux produits de l'érable — attire en période estivale, et par mois, 40 000 visiteurs.

D'une île à l'autre

En venant de Montréal, la magie du lac opère dès que l'on franchit le pont de Rouses Point, qui sépare l'État de New York de l'État du Vermont, et que l'on emprunte la route 2, direction Alburg. Le lac Champlain apparaît alors dans toute sa splendeur, parfois déchaîné les jours de grands vents, ou aussi calme et bleu turquoise que la mer des Caraïbes par beau temps.

Bien qu'Alburg cons-titue une péninsule qui s'avance dans le lac Champlain à partir du sud du Québec, la petite municipalité du comté de Grand Isle, reliée par des ponts à Isle La Motte et à North Hero, fait partie des îles de Champlain, dont elle est la porte d'entrée. Moins pittoresque que ses soeurs, la ville fondée en 1781 n'en demeure pas moins intéressante.

Saviez-vous que l'Alburg Dunes State Park, situé à dix minutes maximum de la frontière de Noyan, abrite la plage de sable la plus longue du lac Champlain? Deux kilomètres et des poussières de long! Et, en plus, bordée par de belles dunes qui ont toutefois souffert des inondations, en mai dernier. Comme toute la grande région des îles de Champlain, d'ailleurs.

Isle La Motte se découvre très bien à vélo. Les amateurs connaissent déjà son terrain plat et bien entretenu. Sauf que les routes et les ponts ont aussi subi de sérieux dommages lors du débordement de la rivière Richelieu qui prend sa source du lac Champlain, tout près.

Tout au long du circuit «L'héritage des pierres anciennes», d'une quinzaine de kilomètres, le cycliste découvre de jolis jardins fleuris, de belles propriétés de pierres et de beaux points de vue sur le lac. «Je suis toujours un brin nostalgique lorsque je regarde en direction du Richelieu, à partir de la pointe nord de l'île, sachant que des hommes comme Louis-Joseph de Montcalm, James Wolfe et James Henry Carleton se sont tenus debout ici en regardant dans la même direction», raconte le propriétaire de Hero's Welcome, qui habite Isle La Motte depuis 18 ans.

Tiens, au sud d'Isle La Motte, se trouve un site archéologique bien connu des paléontologues du monde entier: le Fisk Quarry Fossif Reaf, où d'anciens fossiles sont préservés dans la roche calcaire. On dit que c'est le plus ancien récif où sont apparus les premiers coraux. Et ça se visite!

Pour le lunch, je recommande l'épicerie villageoise Hero's Welcome. Les sandwichs portent tous un nom, par exemple celui d'un président, le «Obama», celui d'un personnage qui a marqué l'histoire de la région, «le Jefferson», ou celui d'une créature légendaire, le fameux «Champ», ce monstre marin qui vivrait dans le lac Champlain, à des profondeurs atteignant jusqu'à 120 mètres.

Juste avant de traverser le pittoresque pont-levis qui mène à Grand Isle, le Knight Point State Park recèle une grande plage de sable, des aires de pique-nique avec barbecue et un sentier pédestre qui permet de découvrir les berges du lac et les oiseaux qui viennent s'y nourrir. C'est aussi la résidence d'été des célèbres chevaux Lippizan, qui maintiennent une longue tradition équestre militaire. On peut voir ces «étalons blancs volants» en spectacle durant les mois de juillet et d'août. Et la résidence de la Vermont Shakespeare Company, pour les adeptes de théâtre en plein air.

À ces petits plaisirs qu'offrent les spectacles, la vie des épiceries villageoises, une baignade, un tour de kayak ou de planche à voile, une randonnée à pied ou à vélo, un pique-nique, vient s'ajouter le bonheur de s'évader dans les chemins de traverse.

Cette flânerie permet parfois des découvertes inattendues. Comme la Hyde Log Cabin, à Grand Isle, la plus ancienne maison en bois rond des États-Unis. Le musée raconte l'histoire du propriétaire, Jedediah Hyde, et de sa famille ainsi que la façon dont vivaient les habitants des îles de Champlain à la fin du XVIIIe siècle. Ou encore, à South Hero, les châteaux miniatures, style suisse, construits en pierre des champs de la région par un jardinier suisse, Harry Barber.

En fin de journée, les photographes se retrouveront sur le débarcadère du traversier qui mène de Grand Isle à Plattsburgh ou sur une autre plage qui regarde vers l'ouest, pour croquer le lac Champlain et ses îlots au coucher du soleil. Mais on n'en saisira qu'une infime partie, car au large chaque heure et chaque saison réinventent les couleurs.

***

En vrac

- Culture et agriculture: Farmers' Markets, pour les marchés fermiers du samedi www.islandsfarmersmarket.com; Darby Far, www.darbyfarm.com; Allenholm Farm, l'un des plus vieux vergers du Vermont. On peut y cueillir ses pommes, acheter fruits et légumes, des tartes maison chaudes et d'immenses cornets de crème glacée, les meilleurs du coin: www.allenholm.com.

- Où déguster un verre de vin: Snow Farm Winery: www.snowfarm.com; Hall Home Place, Isle La Motte: www.islelamotte.org/sec/HHPIC.php.

- Baignade: Alburg Dunes State Park, www.vtstateparks.com/htm/alburg.htm; Knight Point State Park, www.vtfpr.org/parks/htm/knightpoint.htm; Grand Isle State Park, www.vtstateparks.com/htm/grandisle.htm.

- Kayak: Hero's Welcome pour louer une embarcation et se promener autour des îlots, www.heroswelcome.com.

- Information: www.champlainislands.com, www.champlainbikeways.org.


Contactez-moi

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Vimeo Icône
  • Le Devoir

2020 © Tourisme Aventure - Tous droits réservés

Textes et photos par Hélène Clément